Exposition La Renaissance et le Rêve : la clef des songes

Exposition La Renaissance et le Rêve : la clef des songes

publié le 28 juin 2017 dans Expositions & Musées

Exposition La Renaissance et le Rêve : mettez à profit votre séjour à Paris et Les Plumes Hotel pour aller voir cette nouvelle exposition qui se tiendra jusqu’au 26 janvier 2014 au Palais du Luxembourg. A travers les œuvres de grands peintres de la Renaissance nordique et italienne, cette nouvelle exposition montre comment les artistes interrogèrent l'énigme du songe et tentèrent de lui donner forme et sens.

Exposition La Renaissance et le Rêve : la voie royale des songes

A la Renaissance, comme dans le monde antique, le rêve est déjà cette voie royale par laquelle l'homme s'évade de la prison du corps et échappe au règne de la raison : il sera objet d'étude ou de fascination pour la théologie, la philosophie, la médecine et la poésie. On interprète les songes. Que disent-ils à l'homme et que révèlent-ils de lui ? Rêveries érotiques échappant à la censure de la raison, cauchemars ou visions prophétiques où Dieu se révèle, le songe parle par énigmes et par images à l'homme : il est aussi, depuis l'antiquité, frère de la Mort. Pour les artistes, donner forme au rêve relève du défi, car il s'agit de montrer ce qui échappe aux règles de la représentation réaliste et aux lois du discours logique.

De Bosch au Corrège, du Greco à Véronèse

A la Renaissance, comme dans le monde antique, le rêve est déjà cette voie royale par laquelle l'homme s'évade de la prison du corps et échappe au règne de la raison : il sera objet d'étude ou de fascination pour la théologie, la philosophie, la médecine et la poésie. On interprète les songes. Que disent-ils à l'homme et que révèlent-ils de lui ? Rêveries érotiques échappant à la censure de la raison, cauchemars ou visions prophétiques où Dieu se révèle, le songe parle par énigmes et par images à l'homme : il est aussi, depuis l'antiquité, frère de la Mort. Pour les artistes, donner forme au rêve relève du défi, car il s'agit de montrer ce qui échappe aux règles de la représentation réaliste et aux lois du discours logique.

De Bosch au Corrège, du Greco à Véronèse

L' exposition 'La Renaissance et le Rêve' confronte les différentes réponses à cette grande question esthétique : car selon que l'on vient d'Allemagne, d'Espagne, des Flandres, de Venise ou de Florence, la réponse n'est pas la même. De Bosch au Corrège, de Dürer à Véronèse, en passant par Greco, le visiteur est invité à suivre un parcours à travers quatre-vingts œuvres des XVe et XVIe siècles. Elles montrent aussi bien l'endormissement que le réveil et représentent toutes les formes du songe, rêveries, visions et cauchemars. L'occasion pour le visiteur de voir les troublantes Vénus endormies, toutes livrées au sommeil, les représentations de Psyché réveillant Éros qui dort, les grands songes de la Bible où Dieu se révèle à l'homme, les songes des savants et des philosophes, les visions de l'Au-Delà et les tentations des saints.

Allez voir l'exposition La Renaissance et le Rêve depuis Les Plumes Hotel à Paris

Après la Renaissance, l'époque romantique a, elle aussi, subi les sortilèges du songe. Depuis Les Plumes Hotel, dont le décor s’inspire du XIXe siècle, ne manquez pas l'exposition du musée du Luxembourg : du 10 de la rue Lamartine au 19 de la rue de Vaugirard, le parcours sera facile en métro ou en bus pour aller interroger l'énigme de ces tableaux des grands maîtres renaissants : ils vous donneront la clef des songes.

 


Crédits photographie : Office du tourisme de Paris - Photographe Nicky Bouwmeester

Retour aux articles