Paris Jazz festival, pour le plaisir des yeux et du cœur !

Paris Jazz festival, pour le plaisir des yeux et du cœur !

publié le 25 mai 2017 dans Divertissement

Le ministère de la Culture initiait du 30 Mai au 1er Juin 2014, « les rendez-vous aux Jardins ». Une opération qui avait pour but de mettre en avant les beaux jardins de Paris. Peut-être avez-vous manqué cette occasion unique de vous promener dans les plus beaux jardins publics et privés de Paris et de son agglomération. Si tel est le cas vous avez toujours l'occasion de vous rattraper et de profiter de la verdure parisienne, très appréciée en ce début de période estivale. D’ailleurs cette année, on fête le 400e anniversaire de la naissance d'André Le Nôtre, l'inventeur du jardin à la française. Voilà pourquoi, Les Plumes Hotel vous recommande le Paris Jazz Festival

Les 20 ans du Paris Jazz Festival

Au Parc Floral de Paris, se tient du 7 juin au 27 juillet le "Paris Jazz Festival". Célébrez votre amour des jardins et de la musique avec ce festival exceptionnel qui fête ses 20 ans. Pour cette édition spéciale 2014, le programme est haut en couleurs, d'autant plus que l'on fête également les 80 ans de Manu Dibango, saxophoniste et chanteur camerounais de world jazz et les 40 ans de carrière du violoniste Didier Lockwood. Fait exceptionnel le festival accueille quatre concerts en nocturne. Le soir venu venez savourer les rythmes jazz de ce festival incontournable.

En effet, cette année le Paris Jazz Festival est le lieu de réception des Victoires du Jazz, signe de la légitimité de cet événement dans l’univers jazz. Le festival passé, si votre envie de musique et de nature ne trouvent pas satisfaction vous pourrez vous emparer des rues parisiennes et célébrer la Musique, le 21 Juin. Et si malgré tout cela votre soif demeure, venez-vous désaltérer au Musée du Quai Branly où les Jardins d'été 2014 vous attendent avec musique, contes et ateliers.

Crédit photographique: Paris Jazz Festival-Mairie de Paris

Les Plumes Hotel Paris, un hotel romantique proche Opera

Retour aux articles