Un festival étonnant mêlant nature et musique classique

Un festival étonnant mêlant nature et musique classique

publié le 26 mars 2017 dans Evènements

Pendant six semaines, du 6 août au 18 septembre, le Parc Floral de Paris devient une immense salle de concert en plein air. Rencontre des amoureux de la musique classique et des estivants de passage, le festival Classique au Vert s'impose comme une manifestation incontournable de l'été parisien.

Un cadre original...

A une vingtaine de minutes en métro de l'hôtel Les Plumes, le Parc Floral de Paris se situe en limite du Bois de Vincennes, au pied du Château. C'est dans ce cadre reposant et relaxant que s'est installé depuis cinq le festival Classique au Vert. En 2015, il a accueilli plus de 80 000 participants, mélomanes, néophytes ou touristes de passage. La scène ouverte, en plein air mais protégée d'un toit, verra se produire cette année cinq orchestres, des artistes internationaux et de célèbres solistes comme Delphine Haidan. L'accent sera mis cette année sur les influences de la musique populaire dans les grandes œuvres classiques.

... pour un festival incomparable

En plus du cadre et de la qualité des artistes et de la programmation, tout le charme de ce festival de musique classique unique tient dans sa convivialité. En effet, il ne s'agit pas simplement d'assister à un concert. On vient écouter la scène amateur dès la fin de matinée avant de pique-niquer sur les pelouses. Les conversations se nouent à cette occasion et ne cessent qu'au début de l'atelier vocal à 13h. Chaque grand concert, à 16h, est précédé d'une conférence informelle présentée par des passionnés pour expliquer les œuvres jouées ensuite. Puis, à la fin du concert, les artistes se mêlent aux participants pour des échanges simples et chaleureux. Autre particularité de Classique au Vert, le prix tout doux des billets...

Profitez de concerts classiques exceptionnels dans un cadre unique !

Photo : Alexandre Vialle

Retour aux articles