Êtes-vous plutôt gourmandise ou peinture ?

Êtes-vous plutôt gourmandise ou peinture ?

Publié le 14 octobre 2017 dans Expositions et Musées

A Paris, l’hôtel Les Plumes Hôtel vous réserve un traitement haut de gamme, tout en veillant à ce que votre séjour soit marqué d’innombrables souvenirs. En ce sens, nous avons déniché pour vous quelques rendez-vous à ne pas manquer dans la capitale à partir du mois d’octobre. Vous penchez pour les chefs-d’œuvre de cuisiniers de renom, ou pour les créations d’artistes de génie ? Peu importe, vous serez servi. Suivez le guide !

 

Gourmandise au café Michalak, au carrefour des saveurs

Christophe Michalak est l’un des pâtissiers français les plus célèbres de ces dernières années. Attirant autour de lui toutes les personnes qui raffolent de délices gourmands, à prédominance salée ou sucrée, il a finalement fait l’option d’installer un coin pour gourmands à Paris : c’est le café Michalak, nouveau-venu dans la cité de la tour Eiffel depuis mars 2017. Il propose un cadre moderne au décor original, pour que les instants de dégustation soient aussi des instants d’évasion. Une date pour lui rendre visite ? Non, c’est quand vous voulez, une petite distance à parcourir depuis l’hôtel Les Plumes Hôtel, pour entrer dans cet univers sucré salé.

 

Gauguin l’alchimiste, l’homme qui prouva que le génie ne s’explique pas

Son nom ne vous n'est peut-être pas très familier, mais retenez-le désormais comme étant celui de l’un des peintres les plus atypiques de la deuxième moitié du 19ème siècle. Artiste polyvalent, il a exploré avec la plus grande aisance la sculpture, le travail de la céramique, l’art du dessin ou encore celui de la gravure, cédant aux caprices de son génie qui s’exprimait selon ses humeurs. Faisant partie des pionniers de l’art moderne, il connut une carrière riche en aventures humaines. Chacune de ces dernières était alors l’occasion d’une nouvelle œuvre, à travers laquelle transparaissaient toujours certaines thématiques et certains motifs. On aurait presque dit qu’il souhaitait symboliser l’universalité artistique, tout en rappelant que l’histoire des hommes se répétait toujours. Vous pourrez apprécier la délicatesse de ses créations du 11 octobre 2017 au 22 janvier 2018 au Grand Palais.

Crédit photo : evokes_art

Retour aux articles